Vercors Nature - Site Web http://vercorsnature.free.fr

19 janvier 2018

Randonnée à Archiane le 7 janvier 2018, bouquetins, chamois, vautours

Ci-dessous les récits de la sortie à Archiane le 7 janvier 2018, par Marie, une adhérente impliquée de longue date dans l’association et Cécile, une jeune et nouvelle adhérente.

Belle journée au cirque d’Archiane ou Bernard a su nous faire découvrir des bouquetins dans les falaises « perchés » sur les rochers, des chamois dans la neige, des vautours sur leur nid dans des cavités de la montagne suivi bien sûr d'explications très claires et d' informations sur le Parc du Vercors. Bernard nous a fait partager son amour pour cette nature et son engagement pour la défendre. Tous les participants ont montré un grand intérêt à toutes ces questions sur la nature. Pour clôturer cette journée nous avons fini autour d'une collation ou Bernard nous a passé des photos sur son PC afin de bien mémoriser tout ce qu' il nous avait expliqué. Merci Bernard pour cette journée. Marie

Promenons-nous ensemble dans le parc naturel régional du Vercors et près de la réserve naturelle des Hauts plateaux du Vercors.

Nous voici au Cirque d’Archiane, des paysages fabuleux, un écrin de nature intact et précieux. D’emblée, l’élégance de ta prestance nous rend humble. L’érosion a sculpté tes abruptes falaises grises et ocres et tes parois tel un pied de nez au diois. Tes tours crénelées de pins, un plaisir pour nos yeux de randonneurs arpentant tes chemins. Un dédale de senteurs dans un sous-bois où le buis ne se meurt.

Aujourd’hui nous sommes quatorze à contempler ta grandeur, savourer ta fraîcheur et écouter ici et là nos pas crisser dans ta neige gelée. De joyeux drilles, guidés par Bernard le naturaliste du groupe, dont les captivantes anecdotes suscitent enthousiasme et studieuse curiosité.

Une petite randonnée sans difficulté, environ 5 kilomètres et +/- 350 m de dénivelé.

Nos sens en éveil et oubliant les exigences de la trotteuse de l’horloge, nous prenons le temps d’aller à la rencontre des habitants de ce cirque naturel de montagne. Munis d’une longue vue et d’une paire de jumelles nous scrutons, observons, dénichons. Voici une harde de bouquetins, la période de rût a commencé, mâles et femelles se retrouvent. Ici un beau mâle au pelage sombre que nous reconnaissons à ses cornes, semble paisible au milieu de plusieurs femelles. Là un chamois, puis deux, puis trois... nous nous amusons à les déceler. Ils se distinguent par leurs petites cornes noires ébène et leur masque facial caractéristiques notamment tête et gorge blanchâtres. Au dessus de nos têtes se dessine dans le ciel le ballet des vautours fauves qui survolent les falaises.

Les empruntes de nos chaussures de marche croisent celles d’autres terriens... les traces de pattes d’un chien, les sabots d’un sanglier, des marques dans la terre remuée par un blaireau, la piste d’un chevreuil. Cécile

 bouquetin

 

le groupe vn

lg vue

long vue

Posté par adherentsvn à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 décembre 2017

Séjour à Samoens début septembre 2017

Une semaine à Samoëns:
Nous étions 19 en route pour la Haute Savoie en ces premiers jours de Septembre.
L’accueil au centre de vacances La Bérouze a été parfait et dès le lendemain, nous sommes partis à l’assaut des pentes alentour.
Notre guide Nicolas nous a entrainés dès le Dimanche à l’assaut des 4 cols (Vésinaz, Chalune, Foron et Bolire) Nous avons gravi des pentes raides et glissantes, mais depuis les alpages, nous avons pu voir le Mont Blanc en majesté. Quelques marmottes jouaient dans la prairie et nous avons admiré un aigle perché sur un sommet. Cette première balade était assez technique et je pense que Nicolas a voulu tester le groupe : râleurs, pas râleurs, marcheurs ou pas, intéressés par la faune ou pas.
Le lendemain, vallon de Bostan, 700 à 800 m de dénivelé (c’est toujours calculé à peu près, pour ne pas décourager le client). Vue de très haut sur la vallée de Samoëns et cheminement au milieu des vaches. Nous en avons découvert une morte, tombée dans une faille. Pour nous remettre de nos émotions, nous avons fait halte au refuge de Bostan où nous avons dégusté la tarte aux myrtilles de Marie.
Mardi, il y a eu le cirque du Fer à Cheval et le Bout du Monde. Il n’y a pas de mots pour décrire cet endroit : des cascades partout, malgré l’été qui a été sec, un torrent qui chante et qu’il a fallu franchir sur une petite passerelle branlante, et le sentier qui grimpe raide vers le Bout du Monde. Mais de là-haut, quelle satisfaction! Nous avons mangé face à cette vallée que nous avions remontée pendant plusieurs heures. Sur le chemin du retour, nous  sommes passés près d’une cascade qui tombait dans un petit lac. Deux courageux s’y sont baignés : notre guide et Didier.
Mercredi, repos le matin, puis les gorges des Tines avec des passages assez « techniques »et retour par le pont des Nants
Jeudi, les plus courageux (ou les plus en forme) ont fait le vallon de Sales où ils ont pu admirer des chamois, des marmottes et bouquetin et admirer le passage en vol d’un gypaete. Mais le Mont Blanc est resté dans les nuages. Un autre groupe, mené par Nicole est monté le matin à La Bourgeoise, d’où ils auraient aussi du voir le Mont Blanc, et l’après-midi, balade dans les vieux hameaux qui entourent Samoëns.
Vendredi, tout le monde était rassemblé pour la dernière balade : Le tour de Suet par les rutines et retour à Samoëns par le versant Sud. A midi, repas près du chalet des rutines avec : soleil et vue imprenable sur le Mont Blanc.
Ceci est le résumé des balades. Il y avait aussi le confort du centre, les repas plus que copieux, et l’apéro que nous prenions traditionnellement ensemble avant le repas du soir. Bref, une semaine super et qui donne envie de recommencer !
Monique

IMG_0621

IMG_0624

IMG_0671

 

 

 

Posté par adherentsvn à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2016

Séjour à Egletons en Corrèze fin aout 2016

  Nous étions 18 à nous retrouver au centre de vacances du Lac à Egletons en Corrèze en cette fin Août 2016.Nous avons randonné en étoile pendant 6 jours, sous le soleil et avec beaucoup de chaleur.Nos pas nous ont menés du château de  Ventadour jusqu’à Collonge la Rouge, des tourbières du Plateau de Millevache jusqu’aux gorges de la Dordogne sans oublier les moulins et les cascades du Deiro, ruisseau qui coulait à proximité. Nous sommes passés de la chaise du diable au fauteuil de Dieu, descendus dans des fonds de vallée, remontés de l’autre côté. Tout cela avec beaucoup de mousse sur les pierres et les arbres, preuve qu’il doit quand même pas mal pleuvoir dans l’année ! Nous avions un guide très érudit. Chemin faisant, il nous a parlé de la forêt qui a remplacé la lande depuis le début du 20ème siècle et de sa gestion souvent déplorable. Il nous a expliqué l’importance de la sphaigne dans les tourbières (elle retient 35 fois son volume d’eau  et la restitue au moment des sècheresses) et donc pourquoi il faut éviter d’en acheter en jardinerie. Il nous a parlé du rayonnement au moyen-âge du château de Ventadour, pour la poésie et le chant. Il a même évoqué Eleanor d’Aquitaine, par qui la guerre de cent ans est arrivée ! Dans les gorges de la Dordogne, il nous a parlé du barrage de l’Aigle, construit pendant l’occupation par des réfugiés espagnols, des réfractaires au STO, et même des allemands fuyant le régime nazi et qui a permis, à la libération, de fournir de l’électricité dans une France en ruines.D’autres sujets ont été évoqués : pourquoi la pierre de Collonge est rouge (grès et fer mélangés), la vie pauvre des habitants de Corrèze pendant des siècles. Ils se nourrissaient principalement de farine de châtaigne (d’où les moulins) et étaient de petite taille.Pour ceux qui ne pouvaient pas faire la totalité des randos, il y avait toujours un « itinéraire de délestage », ce qui leur permettait de participer quand même aux balades et de manger tous ensemble.Une belle semaine en vérité. Si un autre séjour est programmé l’année prochaine, je ne peux que  vous conseiller de faire le maximum pour y participer ! Monique PASCAL

Egleton_2016

Posté par adherentsvn à 20:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 février 2016

Randonnée nature à Printegarde le 6 février 2016

   Par une journée particulièrement ventée (75 km/h ) nous avons pu découvrir 17 sortes d'oiseaux ainsi que le travail extraordinaire du castor,ceci grâce à des déplacements judicieux le long du Rhône en alternant côté Ardèche et côté Drôme de Printegarde au barrage de Logis Neuf. La sortie sur la journée était organisée par Bernard guide de l'Association Vercors Nature,nous étions 4 participants avec la parité : 2 hommes et 2 femmes + le guide. Au gré de nos multiples déplacements Bernard dans un premier temps repérait les oiseaux avec les jumelles dont nous étions tous équipés puis installait et stabilisait les longues vues afin de nous permettre de les observer et même de les compter malgré la distance qui nous séparait. Liste alphabétique des oiseaux observés : aigrette garzette, bergeronnette des ruisseaux, canard chipeau, canard colvert, cygne tuberculé foulque, fuligule morillon, goéland leucophée, grand cormoran, grande aigrette, grèbe huppé héron cendré, mouette rieuse, nette rousse, ouette d'Egypte, sarcelle d'hiver, tarin des aulnes. Cette sortie nous a également permis de découvrir de magnifiques orchidées (orchis géant), ainsi que des iris en fleurs très en avance sur la saison. Nous sommes ensuite partis à la recherche du castor dans un lieu que Bernard avait déjà repéré. Nous avons réalisé que le Castor était capable d'abattre des arbres pouvant aller jusqu'à 50 cm de diamètre,il se nourrit d'écorce qu'il arrache aux arbres à l'aide de ces incisives,il peut manger des saules,bouleaux,aulnes et peupliers....Comme c'était un joli spécimen, Bernard a fait une photo autour de l'arbre,puis nous avons tenté de repérer sa hutte ou son terrier. Ensuite Bernard nous a montré sur son ordinateur comment repérer les différentes traces d'animaux. Nous avons clôturé la journée autour d'un chocolat chaud. Un grand merci à Bernard pour sa patience,ses commentaires passionnants et sa persévérance malgré des conditions météo assez défavorables. En conclusion ce fut une bien belle journée et nous étions tous satisfaits !!!!! Brigitte Burgy

Img_5745-p   IMG_5749

 

Posté par adherentsvn à 12:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2016

Randonnée nature à Archiane le 10 janvier 2016

Rendez-vous pris à Crest à 9h avec Bernard, notre guide et animateur pour
cette journée. Nous nous retrouvons, à sept, sur un petit parking au pied
des grandes falaises du cirque d'Archiane. Ce secteur est particulièrement
propice pour observer des chamois, des bouquetins, des vautours, des aigles
royaux et des gypaètes. Cette période de l'année, de mis novembre jusqu'à
fin janvier, permet notamment d'observer des groupes de bouquetins composés
de male et de femelle. Ceci n'est le cas que lors de la période de rut.
Durant le reste de l'année, les mâles laissent les femelles s'occuper
seules des petits.
Depuis ce premier point de vue, Bernard a installé sa longue vue pour que
nous puissions découvrir nos premiers bouquetins de la journée. La falaise
étant assez éloignée de ce point de vue, Bernard nous a ensuite emmenés
pour une petite randonnée vers le fond du cirque d'Archiane. Le temps
n'était pas au grand beau mais la pluie nous a épargné.
Malgré le ciel assez sombre nous avons observé de nombreux vautours ainsi
que plusieurs groupes de bouquetins composés de femelles, de mâles et de
jeunes. Nous avons également aperçut un aigle royale qui volait au loin et
un chamois bien caché dans un pierrier.
De retour de la randonnée, et la pluie n'étant toujours pas arrivé, Bernard
nous a emmené voir une rivière avec des barrages de castors. Cependant,
ceux-ci n'avaient pas l'air d'être très actifs(peu de nouveaux bois coupés)
et nous n'avons vu aucun castor.
Sur le chemin du retour, à la recherche d'un bar ouvert, la chance nous a
souri. Un petit groupe de 3 chamois étaient en train de manger dans un
champ, au bord de la route.
Nous terminons cette journée à Crest, autour d'un bon chocolat chaud et
d'un gâteau avant de partir chacun de notre côté, avec de belles images en
tête. Alison et Cyril

DSC02327 DSC09975 IMG_5533

 

 

Posté par adherentsvn à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 novembre 2015

Séjour à Valloire du 23 au 29 aout 2015

Du 23 au 29 aout 2015, nous sommes partis  à Valloire pour un séjour d’une semaine. Nous étions une vingtaine d’adhérents. Nous avons pu marcher tous les jours, malgré une demi- journée de pluie. Un guide local nous a emmenés de pics en vallons, de prairies en lacs. Nous sommes montés au Pain de Sucre en passant par les Gorges de l’Enfer et le hameau de Puy Ravier. Les jours suivants, il y a eu les lacs; le Lac du Loup, puis celui de la Louve, les 4 Lacs au- dessus du col des Rochilles d’où nous avons la vue sur la vallée de Névache. Nous sommes montés également au refuge des aiguilles d’Arves et un autre jour, au Pic Blanc du Galibier, à chaque fois, des vues à 360°, des Alpes du Sud au Mont Blanc, en passant par l’Italie et la Suisse. Le massif des Ecrins était aussi bien présent au sud, chaque fois que nous nous élevions un peu. Personnellement, outre la beauté des paysages, j’ai beaucoup apprécié de longer torrents et lacs, qui sont rares dans notre Vercors, bref, une semaine hors du temps qui  a permis de faire travailler les muscles et de s’aérer les neurones ! Monique

P1040672  P1040628 P1040696 P1040599

 


 

 

 

 

Posté par adherentsvn à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2014

Le printemps à Vercors Nature

Dauphiné Libéré 12 avril 2014

Posté par adherentsvn à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2014

ambiance festive

Vous avez marché ! et bien dansez maintenant !!!!! dixit Roger.

Nous voilà réunis un samedi soir au Tahiti quartier des Balmes à Romans.
Nos tenues de randonnée ont été "troquées" contre des tenues de soirée.
Entre les mets, le DJ nous appelle sur la piste. Tout le monde s'agite et rit de bon coeur.
Merci à Bernadette d'avoir organisé cette soirée ou une quarantaine de marcheurs a répondu "présents".Heureusement le lendemain Nicole a prévu une randonnée sans dénivelé à la Chapelle ST Pierre de Peyrus.

Rando Peyrus  Vercors Nature aux Balmes

 

 

Posté par adherentsvn à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2014

Pranles 8 janvier 2014

Le 8 janvier 2014 Robert  Souillol nous a emmenés faire une belle et intéressante randonnée en Ardèche  qui unissait le plaisir d’agréables paysages  à celui de belles découvertes patrimoniales. Partis du village de Pranles nous nous sommes dirigés vers le Moulin de Mandy  qui est installé sur les berge du Boyon à sa confluence avec le ruisseau du Charbonnier et dont l’existence serait attestée depuis 1464 . Ce moulin était actionné par des roues hydrauliques horizontales jusqu’en  1891 ou des travaux ont été entrepris notamment avec la construction d’un aqueduc pour acheminer l’eau et l’installation d’une roue hydraulique vertical à augets . Il a cessé de fonctionner en 1966 , désormais il peut être visité l’été. L’endroit est très beau , avec d’instructifs panneaux explicatifs et l’aqueduc toujours visible a un petit air de Pont du Gard en miniature . En retournant vers Pranles nous sommes passé prés de la maison où naquit Marie Durand, célèbre résistante protestante qui a été enfermée dans la Tour de Constance d’Aigues Mortes pendant 38 ans. Avant de repartir  nous avons visité l’église de Pranles qui a elle seule vaut le déplacement .C’est dés le XII ° S qu’aurait été construit un prieuré dépendant de la Chaise Dieu et qui aurait été occupé par des moines presque sans discontinuer jusqu’à la Révolution. Des vestiges architecturaux de cet édifice existeraient encore dans la partie presbytère attenant  à l’église mais aujourd’hui occupé par des particuliers. Quant à l’église elle même elle présente une très belle nef romane du XII°S prolongée par une abside semi circulaire déportée à gauche par rapport à l’axe de la nef. Celle-ci comporte trois travées , une voute en berceau supportée par des arcs doubleaux légèrement brisés qui retombent  sur quatre piliers carrés et quatre colonnes rondes .Le tout est en pierres de grès soigneusement équarries et très chatoyantes . Entre piliers et colonnes quatre chapiteaux sculptés attirent le regard , trois représentent des personnages , la discussion est encore ouverte quant à leur signification , de même pour deux autres chapiteaux plus anciens sur les colonnes qui s’élèvent de par et d’autre de l’entrée du chœur et qui seraient datés du XI ° S. La belle simplicité de cette église de campagne respire le calme et la sérénité et a terminé agréablement cette  belle randonnée. Nicole

 

 Acqueduc Moulin Eglise Pranles 

 Pranles 04  Pranles06

  

Posté par adherentsvn à 18:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 janvier 2014

Séjour vers Annecy du 24 au 21 aôut 2013

Du Samedi 24 Août au 31 Août 2013 à la Résidence labellisée «  chouette nature »,  confortable, très bien située, avec vue sur le lac. Nous y étions 19 participants. Après une réunion d’information et le pot de l’arrivée, un documentaire a été diffusé sur Annecy au fil de l’eau. Arrivés avec beaucoup de pluie le samedi, rien ne nous a arrêtés le dimanche  matin pour partir grimper en autonomie  « le sentier des Lézards à partir du Semnoz » - 400m de dénivelé, 6km, 2h45 de marche -Chemin très glissant et rocailleux pour arriver à la croix Blanche, vue magnifique assez dégagée sur le lac et  très beaux paysages. Retour au centre pour le repas de midi. A 14h, nous repartons pour le   « Taillefer »  - 648m d’altitude, situé sur la commune de Duingt 300 m de dénivelé, 5km ,3 h de marche - très belle vue à partir du belvédère St Michel et du panorama de Notre Dame du Lac (bonne mise en jambes !! ).
Lundi : rencontre avec Claire  notre guide. Journée sur l’alpage des Aulps - 710m de dénivelé, 4h30de marche, 10km - départ pour les Prés ronds et le roc de Lancrenaz 1715 m, pour rejoindre le chalet et le col.Temps frais au départ mais les polaires sont vite tombées, on a pu admirer quelques fleurs, rencontre avec vaches, veaux, et chèvres !! Quelques courageux ont grimpé au col dans le brouillard et le froid, alors que d’autres ont pu savourer un petit morceau de tarte faite «  chalet d’altitude » merci Gigi !!
Tout le long du chemin de montée à la première grande bergerie Gentiane jaune et Vérâtre qu’il ne faut pas confondre , la 1er étant utilisée pour son amertume dans des apéritifs ou autres boissons, la deuxième étant toxique. La Gentiane a les feuilles opposées, le Vérâtre a les feuilles alternes et pour s’en souvenir un moyen mnémotechnique, la bonne plante (celle utilisée) fait bravo. Derrière la grande bergerie une plante venue d’Asie a trouvé un terrain de prédilection pour former de superbes massifs, il s’agit d’une Impatiente peut-être de Balfour.
Mardi : départ pour « le chalet des Combe » en passant par le reposoir, les Ailes du nant, le col du charbon et le col de la Bornette. Chemin assez accidenté, longeant la falaise mais sans vertige grâce à la brume.  Passage par la forêt de la Thuile, site reconnu par l’union européenne comme présentant un intérêt pour la biodiversité et ayant pour objectif la préservation des espèces à enjeu patrimonial dans la gestion forestière et les travaux d’amélioration d’habitat pour les espèces animales comme la Gélinote des bois et le Tétras lyre. Belle randonnée avec 620m de dénivelé, 6h de marche et 12km.  Grande traversée en forêt qui permet à Claire de nous rappeler la différence entre sapin et épicéa. Les aiguilles du sapin sont disposées latéralement sur leur tige, comme un peigne, celles de l’épicéa sont  disposées tout autour du rameau, comme une brosse à brushing. De plus les cônes du sapin sont ascendants et tombent écailles par écailles  si bien que l’on ne trouve jamais de cônes de sapin au sol, alors que les cônes d’épicéa sont pendants et tombent entiers. Dans les parois calcaires de la montée pierreuse s’accroche la blanche Potentille caulescente, qui fleurit en plein été et qui doit son nom à son aspect visqueux.
Mercredi : à 8h30 départ pour « le plateau des Glières » à 1525m, par le bois du monument, le plan des Mouilles, les Auges, le chalet du Loup, et la chapelle Notre Dame des neiges  retour en direction de la maison du plateau - 525m de dénivelé, 14km, 5h30 de marche. Une tardive floraison d’une Gentiane pourpre nous permettra d’admirer cette superbe fleur qui préfère la silice, nous en verrons de nombreuses tiges fanées tout au long de la journée laissant présumer la beauté du site à la fin du printemps. Dans les zones  broutées des bouquets de Gentianes champêtres émaillent la prairie de leurs corolles violettes à la gorge barbue. Ici et là quelques pieds d’Arnica reconnaissables, aux deux petites feuilles opposées le long de la tige.
Jeudi : « le plateau du Semnoz » 1643m - 360m de dénivelé, 3h30 de marche, 7km - Enfin légère vue sur le Mont Blanc , mais que de vaches !!! Comité d’accueil par de folles génisses qui manifestaient leur joie d’avoir de la visite !!. Belle randonnée par le crêt de Chatillon, le crêt de l’aigle et le chalet du Villard. Achat de fromage à la ferme. Malheureusement le Mont Blanc était de nouveau caché. Un au revoir à notre guide qui tout au long des randonnées nous a  fait part de ses connaissances sur la région et son histoire, souvent avec un brin d’humour !!!!! Découverte, pour certains, du Lis martagon en fruits.  La Parnassie des marais s’épanouit au bord des zones humides. 
Vendredi : matinée organisée par le centre, sortie en car pour le marché d’Annecy et après-midi détente pour chacun.  Samedi : les valises faites, retour à la maison avec de très beaux paysages dans les yeux  en pensant au prochain séjour en 2014 !      Merci René pour cette belle initiative et ton dévouement.
Paulette pour le compte-rendu et Nicole pour la botanique

P1020512 P1020585

 

P1020570  P1020522

 


 

 

Posté par adherentsvn à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]